Solutions homéopathiques pour contrer l'hypertension.

Introduction

On donne le nom d’hypertension à une condition qui se caractérise par une trop forte pression sanguine sur les parois des artères. Imaginez un boyau d’arrosage : placez le pouce à l’extrémité. Vous augmenterez la force du jet… et la pression sur les parois du boyau! Il est normal que la pression artérielle augmente dans certains moments de tension et de stress. Mais on donne le nom d’hypertension à cette condition lorsqu’elle se chronicise et lorsque l’hypertension devient chronique, elle provoque l’artériosclérose, un rétrécissement des artères et éventuellement, leur blocage.


Causes possibles

  • Comme toujours, un problème d’hypertension peut être favorisé par un terrain héréditaire;

  • Comme toujours aussi, une mauvaise diète peut favoriser l’apparition du problème ou l’aggraver;

  • Entre autres, une alimentation riche en sel, en matières grasses, en sucre;

  • La consommation excessive d’alcool ou de tabac;

  • Le stress et tous les états émotifs ayant tendance à perdurer (frustration, colère, anxiété, peur…);

  • L’obésité et la sédentarité favoriseront l’hypertension;

  • Des problèmes rénaux;

  • Des problèmes endocriniens;

  • La prise de certains médicaments (corticoïdes, contraceptifs oraux…).

Symptômes

  • Dans la plupart des cas, l’hypertension est asymptomatique, i.e. sans une prise de tension, la médecine ne perçoit généralement aucun symptôme;

  • Cependant, lorsqu’elle est vraiment élevée, on constate des maux de tête;

  • De la fatigue qui se manifeste souvent, facilement, plus ou moins constamment;

  • De la somnolence;

  • Des palpitations;

  • Des vertiges;

  • Des bourdonnements d’oreilles;

  • Des périodes de confusion;

  • Des saignements de nez;

  • Des engourdissements ou des fourmillements des mains ou des pieds.

Conseils

Parmi les facteurs de prévention les plus reconnus, on trouve la qualité de la diète, l’exercice physique, la gestion du stress et le maintien d’un poids santé.


Saviez-vous que...

  • Dans la trentaine, il y a plus d’hypertendus chez les hommes que chez les femmes?

  • Dans la soixantaine, il y a plus de femmes souffrant d’hypertension que d’hommes?


Les 10 grands unitaires homéopathiques d’hypertension

Lorsque les symptômes sont...

  • Le sujet est stressé;

  • Souvent très actif psychiquement;

  • Mais sédentaire physiquement;

  • Colérique et irritable;

  • Souffrant souvent des suites d’excès de table;

  • Mangeant trop abondamment et trop vite;

  • Signe concomitant : aime la compétition et gagner;

  • Signe caractéristique : consommation de nombreux stimulants (café, cigarettes, alcool…).

Nux vomica 7, 15, 30 CH

  • Ici encore les excès de table peuvent être en cause;

  • Par contre, le patient a généralement chaud;

  • Alors que Nux est plutôt frileux;

  • Plusieurs signes de congestion sont présents (hémorroïdes, pieds brûlants, céphalées);

  • On note aussi souvent différents problèmes de peau (rougeurs, prurit);

  • Signe concomitant : désir plus important de sucreries;

  • Signe caractéristique : baisse d’énergie vers 11h le matin.

Sulfur 7, 15, 30 CH

  • Remède important de l’hypertension de la femme;

  • Stressée, sensible, performante;

  • Acceptant mal une déception ou une contrariété;

  • Qui se somatisera en maux de tête;

  • Problèmes d’insomnie;

  • Raideur du cou ou points dans le dos;

  • Signe concomitant : crises de nerfs possibles;

  • Signe caractéristique : sensation de boule dans la gorge.

Ignatia 7, 15, 30 CH

  • Grand remède d’hypertension des gens consommant beaucoup de médicaments;

  • Souvent obèses;

  • Souffrant de rhumatismes;

  • Et pouvant difficilement marchander avec l’humidité;

  • Signe concomitant : la présence de verrues, kystes ou fibromes;

  • Signe caractéristique : une tendance à la fatigue chronique.

Thuya 7, 15, 30 CH

  • Le sujet souffrira de maux de tête;

  • De bouffées de chaleur montant à la tête;

  • De palpitations;

  • Le tout amélioré par l’air frais;

  • Signe concomitant : ces patients sont anxieux, irascibles, taciturnes;

  • Signe caractéristique : dépression taciturne avec possibilité d’idées suicidaires.

Aurum 7, 15, 30 CH


Autres unitaires homéopathiques à considérer

  • Aconit, Arsenicum album, Glonoïnum, Lachesis, Phosphorus.

Conclusion

L'homéopathie offre de belles possibilités mais elle ne doit ni ne saurait remplacer une bonne alimentation et de saines habitudes de vie. Il est toujours préférable de consulter un homéopathe compétent en présence de maladies et de prise de médicaments. Vous devez toujours consulter votre médecin avant d'entre prendre des changements concernant une maladie comme l'hypertension artérielle et les médicaments prescrits.