L'homéopathie à la rescousse des brûlures.

Introduction


Il y a trois niveaux de brûlures correspondant à des symptômes clairement identifiés.


Causes possibles

  •  Des coups de soleil;

  •  Le contact avec le feu ou des objets brûlants;

  •  Des liquides bouillants;

  •  Les matières caustiques;

  •  Les salons de bronzage;

  •  La radiothérapie, les rayons X;

  •  La foudre;

  •  Les chocs électriques;

  •  Le froid (lorsqu’il est intense).

Symptômes

  • La brûlure du premier degré se caractérise par une simple sensation de chaleur et une rougeur parfois accompagnées d’un léger œdème;

  • Celle du 2e degré se caractérise par la présence de bulles, de cloques étendues sur une surface rouge, oedémateuse et douloureuse;

  •  Au 3e degré, les tissus sont brûlés, carbonisés et détruits.

Complications

  • Les brûlures qui s’étendent sur une grande partie du corps amènent généralement des complications nécessitant une hospitalisation.

Consulter le médecin spécialement lorsque...

  • Les brûlures sont du 2e ou 3e degré;

  • Ou lorsqu’elles sont du 1er degré mais touchent une grande partie du corps et provoquent une forte fièvre.

Les 10 grands unitaires homéopathiques des brûlures


Lorsque les symptômes sont...

  • Brûlure du premier degré;

  • Amélioration de la douleur par une application froide;

  • Comme par les coups de soleil légers;

  • Signe concomitant : léger œdème rosé;

  • Signe caractéristique : absence de soif.

Apis 7, 15, 30 CH

  • Brûlure du premier degré;

  • La chaleur est irradiante;

  • Parfois surgissent de petites éruptions fines et écarlates;

  • Comme lors de gros coups de soleil;

  • Signe concomitant : peut-être présence de fièvre;

  • Signe caractéristique : douleurs généralement pulsatives.

Belladonna 7, 15, 30 CH

  • Remède du 1er, 2e et 3e degrés;

  • Présence de grosses vésicules, de cloques contenant un liquide clair (comme des ampoules);

  • Survenant, entre autres, après avoir été ébouillanté;

  • Ou causées par des frictions intenses (souliers);

  • Signe concomitant : fièvre à 15h;

  • Signe caractéristique : action calmante, antiseptique et cicatrisante.

Cantharis 7, 15, 30 CH

  • Brûlure du 3e degré;

  • Les douleurs sont fortes et les plaies sont ulcérées;

  • Douleurs améliorées par l’application de chaleur locale;

  • Signe concomitant : faiblesse et anxiété;

  • Signe caractéristique : brûlure avec menace de gangrène.

Arsenicum album 7, 15, 30 CH

  • Convient aux brûlures par les acides ou par l’eau bouillante;

  • Douleur comme une plaie à vif;

  • Signe concomitant : c’est aussi l’un des principaux remèdes de cicatrice douloureuse;

  • Signe caractéristique : avec sensation d’écorchure à vif.

Causticum 7, 15, 30 CH

  • Brûlure suite à une radiothérapie;

  • En plus des douleurs de brûlure, on note souvent un fort prurit;

  • Signe concomitant : douleur de la goutte au niveau du gros orteil;

  • Signe caractéristique : douleur du visage après rasage.

Radium bromatum 7, 15, 30 CH

  • La brûlure provoquée par le froid;

  • Causant des engelures;

  • Signe concomitant : tremblement des lèvres;

  • Signe caractéristique : douleurs comme si 1000 aiguilles pénétraient la peau.

Agaricus 7, 15, 30 CH


Autres unitaires homéopathiques à considérer:

  • Sol

  • Urtica urens

  • Kalium bich.



Posts récents

Voir tout