L'Helichrysum italicum (Immortelle), la reine des hématomes.

« Comment te retenir belle enfant du soleil, qui vint comme un rayon, un matin de printemps, pour effleurer nos cœurs de la rosée des fleurs? » Bashistya Shivâmanta.


Plante originaire du pourtour Méditerranéen, France (Corse), Italie, Hongrie et Yougoslavie. L’immortelle tire son nom du fait qu’elle ne fane jamais et demeure intacte pendant toute la saison de floraison. Le nom latin « Helichrysum » dérive du grec « helios » (soleil) : ses capitules rappellent de petits soleils dorés.


L’huile essentielle est extraite des sommités fleuries par la distillation. Les rendements réels sont faibles, 0.9 à 1.1 %, pour une durée de distillation moyenne de 2 heures. 100 kg de sommités fleuries donneront au maximum 110 ml d’huile essentielle. La cueillette débute en juillet et les conditions de récolte sont pénibles : difficulté d’accès au site, chaleur estivale, position à genou ou penchée, etc. De plus, la plante est très légère et 100 kg représente un immense volume. Le prix élevé de cette huile essentielle se justifie donc facilement.


L'hélichryse figure en tête de liste du palmarès des HE majeures pour le système cardiovasculaire. De plus, la présence des italidiones (dicétones) lui confèrent des propriétés anti-hématomes exceptionnelles, méritant ainsi son titre de reine des hématomes. Elle est jusqu’à 1000 fois plus active que l’Arnica, avec qui elle se marrie d’ailleurs très bien. L’association d’esters et de sesquiterpènes offre une activité anti-inflammatoire remarquable. Elle possède un effet psychologique intense. Elle apporte un apaisement qui favorise l’ouverture de l’esprit. Elle stimule l’intuition, l’imagination et la créativité. Elle suscite les rêves et les songes. C’est une grande inspiratrice de la force intérieure.


Propriétés

  • Antibactérienne : staphylocoque doré et streptocoques

  • Antivirale

  • Anti-inflammatoire

  • Antihématome

  • Anticoagulant

  • Anti-radicaux libres

  • Phlébotonique et astringente

  • Calmante

  • HypocholestérolémianteIndications

  • Hématomes

  • Contusions, entorses, enflures

  • Couperose

  • Varices, varicosités, hémorroïdes

  • Hypercholestérolémie, athérosclérose

  • Couperose

  • Maladie de Dupuytren

  • Arthrite rhumatoïde

  • Phlébite

Exemples d’applications


Hématome récent

  • Helichrysum italicum 3 ml

  • Laurus nobilis 1 ml

  • Extrait lipidique d’arnica 0,5 ml

  • H.V. Calophyllum inophyllum 0,5 ml

Mode d’emploi : quelques gouttes en massage très délicat sur l’hématome; répéter à intervalles réguliers, aux ½ heures au début, puis espacer la fréquence avec l’amélioration des symptômes.


Hématome ancien

  • Helichysum italicum 2 ml

  • Laurus nobilis 2 ml

  • Cistus ladaniferus 2 ml

  • Cupressus sempervirens 2 ml

  • Rosmarinus officinalis verbenoniferum 2 ml

  • H.V. Calophyllum inophyllum 5 ml

  • Extrait lipidique de Millepertuis 3 ml

  • Extrait lipidique d’Arnica 2 ml

Mode d’emploi : quelques gouttes en massage léger localement sur l’hématome ancien, 3 fois/jour.


Couperose

  • Helichrysum italicum 1 ml

  • Cistus ladaniferus 1 ml

  • Pelargonium X asperum 1 ml

  • Daucus carota 1 ml

  • Lantana camara davanonifera 1 ml

  • H.V. Calophyllum inophyllum 5 ml

  • Mode d’emploi : 2 applications locales par jour.


CONTRE-INDICATIONS

  • Présence de cétones peu toxiques mais éviter la voie orale chez la femme enceinte et le bébé; éviter la voie cutanée chez la femme enceinte sur la ceinture abdominale.

  • Vigilance chez les patients traités aux anticoagulants.